Le choix d’un entrepreneur

Le choix d’un entrepreneur

La plupart des propriétaires finissent par embaucher un entrepreneur ou spécialiste en rénovation lorsque les travaux qu’ils envisagent sont importants ou compliqués. La SCHL désire, à ce propos, vous aider à ce que votre projet se fasse dans les règles de l’art et que vous obteniez ce pour quoi vous avez payé.

Qui engager?
Lorsque vient le moment de choisir un entrepreneur, il est important d’en prendre un qui possède de l’expérience dans le genre de projets que vous envisagez. Si les travaux sont d’envergure, il convient de confier l’ensemble des travaux à un même entrepreneur en rénovation. Vous aurez aussi peut-être à faire appel à un architecte, à un technologue en architecture ou à un concepteur qui dressera les plans nécessaires.

Comment trouver un entrepreneur
Vous devez faire appel à plusieurs entrepreneurs pour obtenir des devis. Membres de la famille, amis ou voisins pourront vous en recommander qui ont exécuté des travaux semblables aux vôtres. D’autres sources s’offrent également à vous : constructeurs d’habitation, associations d’entreprises en rénovation ou magasins de matériaux de construction de votre localité ou sites Web d’entrepreneurs.

Comment choisir un entrepreneur
L’entrepreneur doit être capable d’expliquer ce qui se passe à mesure que les travaux avancent, de discuter des problèmes et de collaborer avec vous pour obtenir le meilleur résultat possible. Il faut savoir qu’un bon entrepreneur est un entrepreneur qui a des clients satisfaits. Il devrait pouvoir vous donner en référence au moins trois clients pour lesquels il a effectué des travaux similaires. Il faudra communiquer avec eux et leur demander de vous faire part de leur expérience.

Devis et soumissions
Trois devis vous donneront habituellement l’information nécessaire pour pouvoir prendre une décision. Le devis doit préciser tout ce que l’entrepreneur effectuera pour réaliser les travaux. Il faut prendre pour hypothèse que ce qui n’est pas indiqué dans le devis n’est pas englobé dans le prix. Prévoyez dans votre budget un montant en surplus pour parer aux imprévus. Recherchez un prix raisonnable. Tenez compte des différences qui existent entre les soumissions et les compétences des entrepreneurs.

Le contrat – tout mettre par écrit
Évitez les entrepreneurs qui n’ont pas d’adresse, ne veulent pas signer de contrat ou offrent une remise si vous payez comptant. Pour votre protection et votre tranquillité d’esprit, il vaut mieux avoir toujours un contrat écrit, même lorsqu’il s’agit de petits travaux.

S’assurer que l’entrepreneur détient une assurance
Assurez-vous que l’entrepreneur détient une assurance contre les accidents du travail ainsi qu’une assurance responsabilité civile couvrant tous les ouvriers participant aux travaux de rénovation, de même que tous les dommages qu’ils pourraient causer. N’acceptez ni ne prenez à votre compte aucune responsabilité relevant de l’entrepreneur ou de ses ouvriers.

Collaborer avec l’entrepreneur
Discutez souvent avec l’entrepreneur afin de vous tenir au fait de l’évolution des travaux et de ce que l’on attend de vous. Une bonne communication peut aider à régler les désaccords entre vous et l’entrepreneur.

Certificat d’achèvement des travaux
Ne signez pas le certificat d’achèvement des travaux avant d’avoir fait une inspection approfondie des travaux. Si l’entrepreneur doit revenir plus tard pour terminer quelques petits travaux, prenez-en note et, s’il y a lieu, retenez une partie du paiement en fonction de ce qui reste à finir.

Les lois sur la protection du consommateur
Les lois sur la protection du consommateur, lesquelles relèvent habituellement du ministère provincial ou territorial chargé du domaine de la consommation ou des relations avec le consommateur, peuvent. Source SCHL

No Comments Yet.

Leave a comment

You must be Logged in to post a comment.